33 principes pour mieux planifier les écoquartiers

R.4 Apaisement de la circulation

pour améliorer la sécurité et le confort 
pour les piétons et cyclistes, et favoriser 
les interactions de voisinage

Assurer une vitesse et un débit de circulation motorisée compatibles avec le rôle social 
de la rue

Le volume de circulation et la vitesse des véhicules sur une rue ont une influence directe sur la sécurité. En cas d’accident, les piétons sont les plus vulnérables et la sévérité des blessures pour un piéton augmente drastiquement entre 40 et 60 km/h (Québec. ASSSM, 2006; Wramborg, cité dans CRT, 2008).

Il a été démontré que plus la circulation automobile est forte sur une rue, moins les habitants de la rue se l’approprient comme espace de vie et moins ils entretiennent de relations avec leur voisinage (Appleyard, 1981).

Dans son quartier de West End, la Ville de Vancouver a mis en place plusieurs mesures afin de limiter la circulation de transit. Ainsi, plusieurs intersections sont bloquées aux automobiles, tout en étant toujours libres de passage pour les piétons et les cyclistes.

« Selon le CERTU, toute la voirie locale d’une ville a vocation à être aménagée en zone 30, ce qui, d’après l’expérience de plusieurs villes européennes, correspond à environ 70 % de l’ensemble du réseau. » (Berthod et Hiron, 2012).

Quelques exemples de mesures d’apaisement de la circulation

  • Réduire la largeur des chaussées
  • Encadrer la rue par les bâtiments, à l’aide de la végétation ou par du mobilier urbain
  • Dévier la circulation de transit par l’aménagement de boucles de desserte automobile, tout en assurant ou en maintenant la perméabilité pour les piétons et cyclistes
  • Rendre les cheminements sinueux par l’implantation de chicanes et d’avancées de trottoirs aux intersections

Certifications

  • ÉcoQuartier (Ambition 6, objectif 1.7; Ambition 12, objectif 4.4; Ambition 13, objectif 2.2)
  • CERTU (Préconisation D11)
  • BREEAM Communities (SE 06)

Références

APPLEYARD, Donald (1981). Livable streets. Berkeley : University of California Press. 364 p.

BERTHOD, Catherine, et Benoît HIRON (2012). « La démarche Code de la rue en France : Un bon exemple de partage des voies urbaines ». Urbanité, Hiver 2012, p. 31­-35.

CENTRE DE RECHERCHE SUR LES TRANSPORTS [CRT] (2008). Zéro tué sur la route : Un système sûr, des objectifs ambitieux – Document de synthèse. Éditions OCDE [PDF] 28 p.

QUÉBEC. AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL [ASSSM] (2006). Le transport urbain, une question de santé – Rapport annuel 2006 sur la santé de la population montréalaise. [PDF] 133 p.

Dans 70 % des rues, 
des vitesses inférieures 
à 30 km/h

Des questions?

Quelque chose n'est pas clair ou manque selon vous ? 

Écrivez-nous !