Principes pour mieux planifier les écoquartiers

A.3 Protection des milieux naturels

pour conserver les écosystèmes et faciliter l’accès à des milieux naturels à proximité des espaces bâtis

Proscrire toute urbanisation dans des milieux humides, des écosystèmes d’intérêt pour 
des espèces vulnérables, et des milieux 
naturels protégés

Éviter la construction en zone inondable, sur des sols instables ou à proximité des berges

Restaurer et maintenir les trames écologiques

Un grand nombre de rivières ont été canalisées ou couvertes, au cours du 20e siècle. Depuis quelques années, plusieurs villes ont décidé de renaturaliser, voire réouvrir des rivières. Dans les années ‘90, la Ville de Québec a ainsi entrepris la renaturalisation des berges de la rivière Saint-Charles, qui avaient été bétonnées.

Lors de la construction de Rieselfeld, la Ville de Freiburg im Breisgau a profité d’une noue qui traverse le quartier pour permettre à la nature de pénétrer dans le quartier en valorisant son rôle de trame écologique.

Planifier finement l’interface nature-urbanité

Certifications

  • Collectivités EQuilibrium (P15)
  • Smart Growth (principe 6)
  • Living Community Challenge (PLACE 01, EQUITY 15)
  • LEED-­AQ (Préalables ELS 2 et 3)
  • EcoDistricts Framework (Objectifs 7.1, 7.2, 7.3 et 7.4)
  • ÉcoQuartier (Ambition 2, objectif 2.3; Ambition 8, objectif 2.4)
  • CERTU (Préconisation C9)
  • BREEAM Communities (LE 01)